Foire Aux Questions

Qu’est-ce que le projet Innavik ?


Né d’une initiative de la Corporation foncière Pituvik (Pituvik) pour le village d’Inukjuak, le projet hydroélectrique Innavik est une petite centrale hydroélectrique actuellement en construction. Elle est située à environ 10 km du village, sur le site « Katattukallak ». Ce projet permet à Inukjuak de se doter d’installations de production d’énergie propre destinées à réduire sa consommation de carburant diésel et à favoriser le développement économique durable des bénéficiaires et des résidents inuits de la communauté d’Inukjuak.

La facturation, la fixation des tarifs et l’approvisionnement en électricité demeureront inchangés. Ils seront encore sous la responsabilité d’Hydro-Québec. L’hydroélectricité générée par le projet Innavik sera vendue par Pituvik à Hydro-Québec à un prix qui a été fixé par un contrat d’achat d’électricité. Hydro-Québec utilisera l’énergie hydroélectrique pour réduire l’utilisation par la communauté de l’énergie produite par le carburant diésel. Ces mesures contribueront à réduire de façon significative les gaz à effets de serre (GES) responsables des changements climatiques.

Pour en savoir plus sur le projet, cliquez ici (en anglais seulement)​.

Cliquez ici pour lire l'autorisation de la Commission de la qualité de l'environnement Kativik.​

Cliquez ici pour lire le certificat d'autorisation du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.




Comment est produite l’hydroélectricité ?


L'électricité est produite lorsque l'eau fait tourner une turbine qui, à son tour, fait tourner un générateur qui lui est relié. Plus la hauteur de la chute d'eau de la rivière est élevée (c'est-à-dire la différence de niveau d'eau d'amont en aval dans la turbine et la génératrice), plus d'énergie est produite. De plus, plus le débit d'eau dans les turbines est important, plus l'énergie produite peut être importante. Il existe deux grands types de centrales hydroélectriques : les centrales à réservoir et les centrales au fil de l'eau. Une centrale avec réservoir utilise un barrage pour créer un lac artificiel. L'eau est recueillie de façon saisonnière et utilisée pour répondre aux demandes soudaines, importantes et continues d'électricité. Une centrale au fil de l'eau n'a pas de capacité de stockage et n'utilise que la quantité d'eau nécessaire pour produire l'électricité dont le village a besoin et la quantité d'eau en amont et en aval est toujours la même. C'est une option plus écologique.

Le projet hydroélectrique Innavik est une installation hydroélectrique au fil de l’eau.




Le projet Innavik aura-t-il une incidence sur l’écosystème et la population piscicole de la rivière Inukjuak ?


Depuis les tout débuts du projet, ses impacts environnementaux du projet ont été pris en compte. Une étude d’impact sur l’environnement (EIE) détaillée a été menée et déposée auprès de la Commission de la qualité de l’environnement Kativik, du Ministère de l’Environnement du Québec et des organismes de réglementation du Canada.

Vous pouvez lire ici le résumé du rapport. Nous ferons des suivis tout au long de la construction du projet et prendrons toutes les mesures qui s’imposeront pour minimiser les impacts.

Les poissons et leurs habitats ont fait l’objet d’examens constants. Nous avons consulté les aînés afin de tirer profit de leurs connaissances traditionnelles de la rivière et des poissons qui l’habitent. Grâce à ces connaissances, l’habitat des poissons sera enrichi par le projet Innavik. Les poissons qui migrent en aval de la rivière pourront continuer à le faire par l’évacuateur. Certaines frayères seront touchées, mais d’autres, beaucoup plus grandes, seront aménagées.




Le projet Innavik aura-t-il une incidence sur notre eau potable ?


Les centrales hydroélectriques n'affectent pas la qualité de l'eau, car elles n'utilisent l'énergie de l'eau qu'en passant par les turbines et en retournant 100 % de l'eau à la rivière. Quand on y pense, une turbine est la même chose qu'une pompe, mais le sens de fonctionnement est inversé. (une turbine utilise le mouvement de l'eau pour produire de l'électricité tandis qu'une pompe utilise l'électricité pour déplacer l'eau). Tout comme la prise d'eau et la station de pompage du village, la centrale n'affectera pas la qualité de notre eau.

Pendant la période de construction, une prise d’eau temporaire sera en place afin de fournir de l’eau à la communauté advenant un incident lors de travaux d’excavation. La prise d'eau temporaire sera située en amont des travaux, sur la rivière Inukjuak.




Y aura-t-il des possibilités de s’impliquer dans le projet Innavik ?


Absolument! Pituvik prévoit tenir une séance d’information sur le projet, à laquelle s’ajouteront des tribunes téléphoniques à la radio communautaire. CRT Construction inc. a également recensé les besoins en matière d’emploi. Avec le concours du Centre de formation professionnelle Pigiursavik, nous évaluerons quels besoins en formation sont requis pour les résidents souhaitant occuper un emploi dans le projet. Si vous souhaitez vous impliquer dans le projet Innavik, veuillez communiquer avec CRT Construction à recrutement@crtconstruction.ca.




À qui profite le projet Innavik ?


Le projet Innavik a été initié par la Corporation foncière Pituvik pour le compte de la communauté d’Inukjuak. Le projet aura des retombées économiques et sociales, tant pour les bénéficiaires inuits que pour l’ensemble des habitants de la communauté d’Inukjuak. Les revenus seront réinvestis dans la communauté et seront une source d’amélioration économique et sociale pour tous les habitants d’Inukjuak.





Submit a question

Have questions about the project? Send it to us and we'll let you know the answer!

© 2017 Pituvik Landholding Corporation

​​Call us:

819-254-8101

​Find us: 

Box 285 Inukjuak, QC J0M 1M0